Le tencel, c'est quoi ? - Le Prêt-à Français

Le tencel, appelé également Lyocell, a été produit pour la première fois dans les années 80. C’est une matière provenant de la pulpe de bois, comme l’eucalyptus ou le bambou, et d’un solvant non toxique. La création de cette matière a un faible impact environnemental, car elle est composée de fibre artificielle et nécessite l’utilisation de peu d’eau lors de sa création.

Cette nouvelle matière écologique, douce et délicate, comparable à de la soie, est devenue incontournable pour lutter contre  la fast fashion. Ce fléau écologique concernant l’industrie du textile est un véritable problème pour notre planète par le réchauffement climatique, pollution des eaux, pollution de l’air, épuisement des ressources, exploitation humaine… Notre manière de consommer doit changer pour réduire nos actions néfastes qui se répercutent sur notre environnement.

Le lyocell ou tencel est un véritable allié pour les marques souhaitant avoir une démarche écoresponsable dans un esprit de recyclage. Voici dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur le tencel et ses avantages.

Comment est fabriqué le tencel ?

Le Tencel est obtenu à partir de seulement 3 ingrédients qui sont le bois, l’eau et un solvant naturel. Ce solvant n’est pas toxique et il est récupéré à 99,77%. Grâce à cela, le tencel a donc un faible impact environnemental car il est produit dans un circuit à boucle quasi fermée où les matières sont constamment recyclées, purifiées et réutilisées tout au long du processus.

Pour élaborer le tencel, on extrait la cellulose, protéine naturelle qui est présente dans l’écorce de bois, qui est ensuite concassée et dissoute dans le solvant non toxique. Cette technique de filature évite que la matière première ne subisse des changements chimiques, et cela limite un maximum la pollution des eaux utilisées lors de sa constitution. Cette technique entraîne un faible impact environnemental.

Ce procédé de fabrication est si respectueux de l’environnement qu’il a été reconnu par le label écologique européen Oeko-Tex 100.

Les avantages du tencel

D’un point de vue environnemental, ses bienfaits ne sont plus à débattre comme nous avons pu le voir plus haut dans cet article. Voyons maintenant, les avantages en tant que consommateur.

Cette matière possède de multiples avantages :

  • Résistante
  • Respirante
  • Absorbante
  • Fine
  • Hypoallergénique
  • Recyclable
  • Biodégradable

 

De plus en plus utilisé dans l’industrie du textile, le tencel rend les vêtements doux et élastiques. Son élasticité en fait une matière d’une excellente résistance et se montre à l’épreuve de la machine à laver. La durée de vie du vêtement en lyocell est beaucoup plus longue qu’un vêtement issu de la fast fashion, composé lui de matières synthétiques. Ce textile se montre résistant aux bouloches et aux déchirements.

On dit aussi que cette matière permet de réguler la transpiration et de neutraliser les odeurs. À l’aide de son absorption rapide des liquides, le tencel empêche la formation des bactéries en surface du tissu et donc neutralise les odeurs. Le vêtement permet de mieux filtrer les bactéries et ainsi, diminuer leur développement 2000 fois moins rapidement que sur des matières synthétiques.

Les étapes de fabrication du lyocell

Dans un premier temps, nous avons la cellulose du bois qui est issue de plantation certifiée Forest Stewardship Council (FSC) située en majorité en Afrique du Sud. Ce label environnemental assure une gestion durable des forêts de pins, d’eucalyptus et de bambous, nécessaire pour la production de cette matière écoresponsable. De plus, les arbres utilisés ont une faible consommation d’eau, comme l’eucalyptus par exemple qui n’a besoin que de la quantité d’eau de pluie pour grandir, sans pesticides, ni système d’irrigation intensif  contrairement au coton (5 000 litres d’eau sont nécessaire pour produire 1kg de coton, moins de 1000 litres pour le tencel).

Ensuite, il y a la pulpe de bois extraite, puis mélangée à un composant organique appelé le NMMO (ou le mnohydrate de N-oxyde de N-méthylmorpholine). Il s’agit en fait, d’un oxyde aminé naturellement présent dans la nature et c’est ce qui permet de transformer la pulpe en fibre.

Pour finir, les fibres sont prêtes à être tissées, cardées, filées, tricotées puis teintées pour donner vie à cette matière qui sera utilisée pour confectionner des vêtements durables et responsables.

L’entretien d’un vêtement en tencel

Les vêtements en tencel sont simples à entretenir, il suffit de suivre quelques règles comme de les conserver dans un endroit frais et aéré et de les laver à basse température (30°). L’un des autres avantages du tencel, c’est qu’il n’a pas souvent besoin d’être repassé. 

Toutefois, si c’est nécessaire, le repasser à l’envers et à basse température préserve le tissu. Cette matière écologique sèche très rapidement donc évitez le sèche-linge pour ne pas détériorer le vêtement.

En conclusion

Aujourd’hui, c’est l’entreprise autrichienne Lenzing qui est leader dans la production de fibres lyocelles, renommées Tencel. Elle est le principal fournisseur des marques utilisant cette matière. Cette nouvelle matière s’inscrit davantage dans l’esprit de la slow fashion.

Chez Le Prêt-à-Français nous avons à cœur de vous proposer des vêtements confectionnés en Tencel, comme c’est le cas pour ce joli pantalon gold. Nous sélectionnons des marques durables qui fabriquent 100% en France et qui sont engagées dans le respect de l’éthique et dans l’utilisation de matières écoresponsables. 

Afin d’être certain que cela soit respecté, nous demandons à nos marques partenaires d’être transparents en nous envoyant des documents justificatifs sur les labels, la fabrication, l’origine et la provenance des matières premières.

Relevons ensemble, le défi de la mode de demain !

Haut